En quoi consiste le désherbage thermique ?

Les mauvaises herbes dans le jardin lui enlèvent sont son esthétique. Elles ont une mission particulière, qui est l’extermination des plantes. Pour en venir à bouts de ces mauvaises herbes, le désherbage thermique est un choix parmi tant d’autres. Cependant, cette technique est la plus choisie pour son action sans impact sur la santé et sur l’environnement. En quoi consiste donc un désherbage thermique ?

Qu’est-ce que le désherbage thermique ?

Pour se débarrasser des mauvaises herbes du jardin, le désherbage thermique offre les meilleurs moyens. C’est une méthode, à voir ici https://desherbeur-thermique.eu, qui se traduit par l’utilisation de la chaleur pour éliminer les mauvaises herbes.

A découvrir également : Maîtrisez votre climat dans le Nord-Pas-de-Calais

Le désherbage thermique se produit par le contact de la flamme et de la partie aérienne de la plante à éradiquer du jardin. Le but est de tuer les adventices en faisant éclater leurs cellules végétales. Ainsi, la chaleur dégagée entraîne un débordement du liquide intracellulaire.

Il faut respecter certaines conditions pour rendre le désherbage rapide. La distance entre la plante et le désherbeur est normalement de 10 cm. Cela peut aller à 20 cm selon le type de plante et sa taille. 

Lire également : Comment rendre une maison plus respectueuse de l'environnement ?

De plus, il faut appliquer le désherbeur durant au moins une seconde sur une adventice. Il est recommandé d’avoir recours au désherbage thermique dès la pousse des adventices pour un résultat efficient.

Par ailleurs, grâce au choc thermique, les plantes indésirables du jardin ou des allées en gravier sont vite exterminés. En réalité, cette technique de désherbage permet de limiter l’utilisation des produits chimiques pour le désherbage.

Que faut-il pour un désherbage thermique ?

Pour réussir le désherbage, les outils sont nombreux. D’abord, il faut se munir d’un désherbeur thermique adapté à l’activité. Les désherbeur thermique sont au nombre de quatre. Il faut citer :

  • Le désherbeur thermique à l’eau bouillante ;
  • Le désherbeur thermique à gaz ou à flamme ;
  • Le désherbeur thermique à mousse chaude ;
  • Le désherbeur thermique à vapeur sèche.

Chaque modèle de désherbeur à sa spécialité. Ainsi, le desherbeur thermique à l’eau chaude est parfaite pour les sols faits de dalle. Le désherbeur à gaz par contre est plus fréquent chez les jardiniers. Il est aussi utile pour les particuliers.

C’est un outil pratique et efficace. Il s’agit en effet d’un système adapté à une bouteille de gaz (butane ou propane) pour éradiquer les mauvaises herbes du jardin. Ceci dit, le désherbeur à mousse chaude est plus indispensable lorsqu’on souhaite désherber une surface plane. 

Cette technique demande assez d’eau même s’il n’a pas d’effet négatif sur l’homme, les végétaux ou les animaux. C’est en effet un mélange d’eau et d’additifs biodégradables. Par ailleurs, le désherbage à vapeur sèche se fait avec l’application d’une quantité de vapeur à faible degré d’humidité. Il doit être régulièrement fait pour détruire les adventices.

Enfin, le désherbage thermique est l’élimination des mauvaises herbes avec la chaleur. Le désherbeur à l’eau bouillante, le désherbeur à mousse chaude, le désherbeur à gaz et le désherbeur à vapeur sèche interviennent dans un désherbage thermique.