Les différents types de diagnostic de performance énergétique ?

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est obligatoire pour toutes transactions immobilières, qu’il s’agisse de vente ou de mise en location. Il fait partie des documents à fournir aux acquéreurs ou aux locataires. Un diagnostiqueur professionnel vous aide à déterminer le type de DPE nécessaire pour votre projet. C’est quoi un DPE ? Quels sont les différents types de DPE ? 

C’est quoi un DPE ?

Qu’il s’agisse d’un diagnostic de performance énergétique réalisé dans le cadre d’une vente, d’une mise en location ou d’une construction, le DPE a pour objectif d’évaluer la consommation énergétique d’un bâtiment et le taux de gaz à effet de serre qu’il libère dans l’atmosphère. L’opération est assurée par un diagnostiqueur professionnel. Une fois le diagnostic terminé, ce dernier note le bâtiment selon la classification, qui va de A à G. A est considérée comme la meilleure note et G donc la pire. Le diagnostiqueur donne deux notes, dont une note faisant référence utile à la consommation d’énergie et une notre pour l’empreinte carbone. Selon la situation, le professionnel peut recommander une amélioration avant de procéder aux transactions. 

Le DPE nécessaire en cas de vente

Le DPE nécessaire à la vente est le plus courant. Comme vous pouvez le constater, ce diagnostic est réalisé en cas de vente immobilière, que le bâtiment soit à usage résidentiel ou professionnel. Ce type de DPE est devenu obligatoire depuis septembre 2006. Il doit accompagner l’avant-contrat, qui n’est autre que la promesse de vente ou encore le compromis de vente. Le propriétaire du bien à vendre peut faire ou pas les travaux recommandés par le diagnostiqueur. En tout cas, le certificat délivré avec l’avant-contrat permet à l’acheteur de connaître les travaux qui l’attendent pour rendre le bâtiment moins énergivore. 

Le type de DPE pour une location

Tout immobilier destiné à l’habitation doit subir un DPE avant sa mise en location. Cette obligatoire est valable aussi bien pour une location meublée ou vide. A noter que le DPE est un document valable 10 ans. Pour chaque contrat de bail signé, il faut présenter le DPE valide. Grâce au DPE, les nouveaux locataires peuvent envisager déjà ce qui les attend quant aux factures d’énergie. Bien sûr que les factures trop élevées n’intéressent pas les clients potentiels. Si vous souhaitez trouver rapidement un locataire, pensez à faire des travaux d’amélioration de la performance énergétique. 

Le DPE à la construction

Le diagnostic de performance énergétique est pratiqué sur un bâtiment qui vient d’être construit. L’objectif est de démontrer que la construction a respecté les exigences de la norme RT 2012. Il doit être fourni au propriétaire dès l’achèvement des travaux. Le DPE à la construction est obligatoire pour tous bâtiments dont le permis de construire a été posé après juillet 2007.